QUELS GENRES DE personnes font le Forum de Landmark, ET POURQUOI LE FONT-ILS?

Quels genres de personnes font le Forum de Landmark, et pourquoi le font-ils?

Tous genres de personnes suivent les programmes d’Landmark.

Le Forum de Landmark en particulier semble attirer les gens intéressés à amener les choses au prochain niveau, ou à être plus efficaces dans un certain domaine, ou à fonctionner avec une plus grande aisance et une plus grande liberté, ou qui considèrent tout simplement la vie comme une aventure. Leurs intérêts, âges, et historiques géographiques et économiques varient largement.

Certains d’entre eux sont curieux. Ils aiment ce qu’ils voient et entendent chez leurs amis, et ils veulent voir ce qu’il y peut y avoir pour eux-mêmes.

D’autres sont intéressés à se doter de certains avantages ou à parvenir à gérer efficacement, et même à accueillir le changement.

Bien que les programmes soient conçus pour les gens en santé et qui réussissent, plusieurs psychologues recommandent les programmes – pas dans un sens thérapeutique, mais en tant qu’occasion de voir au-delà de la stabilité de leur vie actuelle.

 


Ce que les gens disent:

De nombreuses études indépendantes ont été faites sur Landmark par des organisations telles que : (page en anglais) Talent Foundation, Harris décima, etDaniel Yankelovich, l’un des principaux analystes des sciences sociales.

Dans les recherches indépendantes, les gradués de Landmark déclarent des résultats positifs majeurs dans les domaines suivants :

  • La qualité de leurs relations.
  • La confiance avec laquelle ils mènent leurs vies.
  • Leur rendement personnel.
  • L’expérience de la différence qu’ils font.
  • Le degré auquel ils aiment leurs vies.

Les participants déclarent majoritairement que leur participation au Forum de Landmark ne donne pas que de simples idées ou améliorations, mais fournit des résultats durables qui se développent et se déroulent dans le temps.

Certaines personnes disent que leurs amis et leur famille leur demandent constamment de prendre des cours et supposent qu’Landmark encourage les participants dans leurs programmes à faire pression sur les autres afin qu’ils participent. D’après mon observation directe de l’entreprise et mes conversations avec des participants, je dirais que bien qu’Landmark encourage les participants à partager les bénéfices qu’ils en retirent avec les gens dans leur vie, ils comprennent que le programme ne convient pas à tout le monde.

En fait, ils se sont engagés à ce que personne ne subisse de pression pour faire quoi que ce soit – autant dans les événements pour les invités que dans les conversations que les gens ont avec les autres. Si un petit groupe de personnes engagées à partager l’éducation vienne à faire un « excès de zèle », d’après ce que je vois, le partage n’est pas différent que lorsque quelqu’un partage de façon enthousiaste son opinion au sujet d’un film ou d’un concert qui l’a inspiré ou ému. Lorsque vous rencontrez quelque chose d’extraordinaire en ce bas monde – en particulier quelque chose qui marque votre vie profondément – vous voulez naturellement le partager avec les autres.